deroulant

Comptes rendus

Retour







G A H R A
Conseil d’administration du samedi 21 avril 2018 à 15 heures


Présents : Marie-Claude Artière, Nicole Richard, Guy Richard, Daniel Dennecé, Henri Morgeat, Yannick Baillon, Jean-François Malon (mi), Bernard Chevolot.
Excusés : Marie-Thérèse Calvo, Dominique Billard (mdd), Benoît Têtu (mdd), Bruno Dreux.

Absents : Jean-Claude Grassin, Robert Plessis, Laurent Marois, Jean-Louis Forget (mi), Julien Parou (mi).
(mi = membre invité, mdd = membre de droit.)

En ouverture, le président propose à Jean-François Malon (pour ce CA), qui accepte, de remplir la mission de liaison association/mairie. Il paraît indispensable que ce lien soit maintenu pendant l’absence de Dominique Billard. L’avis du Maire sera sollicité.

1  - Séances « cailloux »


Le samedi 2 juin aura lieu la séance cailloux de printemps, à 15 heures en la salle paroissiale. Marc Laroche fera un exposé sur « les mégalithes dans le Loiret », durée 1heure 30. Le matériel de projection est retenu au niveau de la mairie.
Le samedi 6 octobre doit être présentée la collection saharienne d’Eric Guiset. Guy Richard recherche un partenaire pour assurer cette séance.

2  - Exposition Paul Liger


  Il y a plus de travail que prévu et chacun a ses contraintes personnelles. Il n’est donc pas raisonnable d’envisager cette exposition pour les journées du Patrimoine de septembre.
Nous nous orientons vers une ouverture aux environs du 16 novembre. Elle aura bien lieu en 2018 et débordera sur 2019.
   Grâce au remarquable travail de Bruno Dreux et de Catherine Bernard, experte et restauratrice de tableaux, 15 toiles ont été retrouvées et seront prêtées par leurs propriétaires pour l’exposition.
  Ces toiles ont été prises en photo hautes définitions pour réaliser un catalogue de l’exposition (20 pages max) et permettre une médiatisation de l’évènement. Par ailleurs, Catherine Bernard prépare des fiches pour chaque tableau (description, dimensions et état) qui serviront pour élaborer les protocoles de prêt.
  Deux toiles auraient besoin d’une restauration, le « Retour du chasseur africain » appartenant à la collectivité et « la Vierge aux enfants » propriété de l’association paroissiale. La toile de la collectivité pourrait être cédée au GAHRA pour l’euro symbolique

ce qui permettrait de mettre en place un « crowdfounding » pour sa restauration. La réalisation de cartes postales, à partir des photos des tableaux, et leur vente, associée à celle des fascicules, devrait permettre l’équilibre financier de l’opération. Un budget prévisionnel est en cours d’évaluation. La restauration d’au moins 2 toiles, dont l’estimation est en cours, sera supportée, en tout ou partie, par les sponsors. En cas de besoin le GAHRA pourra compter sur le soutien de l’AMTF.
  Le dernier point non élucidé demeure l’éclairage de la salle d’exposition. Plusieurs spots ne fonctionnent plus. Cette installation est ancienne et énergivore, ce serait l’occasion pour la collectivité de se doter de projecteurs LED et de soutenir l’initiative du GAHRA à travers cet investissement !? La question sera posée à monsieur le Maire.

3  - Relevés de caves


  Yannick Baillon pilote cette démarche avec Daniel Dennecé. L’accueil des propriétaires est chaleureux et certains s’impliquent dans le processus. La méthodologie sera rigoureuse de façon à pouvoir réaliser un document qui, pour le public, restera anonyme. Le groupe semble s’orienter vers la constitution de plusieurs unités de 3 à 4 personnes, chaque unité s’occupant d’un site. Nous aurons ainsi une unité d’action sans surcharger chaque membre.
  En matière de cavités nous faisons un détour par effondrement survenu dans la cour du presbytère. Etant donné l’éloignement des responsables de la SFES, Daniel suggère que la commune fasse appel pour expertise à Daniel Langlois que nous connaissons bien. Il serait régulièrement sollicité par les communes de l’agglo lors de telles situations.

4  - Point sur le local


Le Maire n’oublie pas cette revendication qui devient de plus en plus une nécessité pour une bonne centralisation des documents et des pièces. Ce pourra être un lieu de travail et d’enseignement pour de futurs bénévoles.

5  - Galerie d’Archéologie du musée


Pour faire revivre cette galerie, malgré l’absence d’une personne qualifiée au sein de l’équipe du musée, le président propose une solution qui pourrait convenir à toutes les parties. La commune passerait un contrat « d’intervenant extérieur » avec un membre qualifié du GAHRA sur la base de 6 interventions annuelles de 2 heures. Les membres du CA approuvent cette réflexion et chargent le président d’en entretenir M.le Maire.

6  - Ouvrages du GAHRA


A partir de maintenant, les exposés, présentant un intérêt archéologique et/ou historique pour les adhérents ou non, seront présentés sous forme de fascicule.
Le premier, actuellement disponible, retrace la conférence de Lydia Métais sur « Histoire d’un théâtre ambulant ».

Seront repris d’anciens documents du GAHRA, autrefois dactylographiés et aujourd’hui peu lisibles. Le prochain à sortir est «  la télégraphie aérienne » de Jean-Michel Boubault.
Le prix de vente sera de 3 € quel que soit le nombre de pages.
Le président signale l’excellent travail de Nicole Richard sur le protestantisme en Orléanais et Touraine complétant le propos de Pierre Dumont. Ce document sera consultable sur notre blog (gahra-artenay.blogspot.com).


7  - Divers


  Philippe Fortin (Ingré) sollicitera les associations intéressées par son projet de relevés des structures archéologiques en milieu boisé. 600 sites seraient repérés dans le Loiret. La région de Chevilly  posséderait de nombreuses mottes castrales.
  L’INRAP travaille à un projet d’exposition sur le Néolithique. Nous serons intéressés de la faire découvrir à nos adhérents et sympathisants.
  Marc Laroche a transmis à la FAL un don de livres provenant du musée de Nemours. Ils sont consultables à la bibliothèque du nouveau siège, place de la Gare à Pithiviers.
  Dans le même esprit, suite au don de François Capron, un début d’ostéothèque est ouvert à Pithiviers.

  Le cadastre napoléonien des communes du Loiret est, dès maintenant, consultable aux Archives Départementales. Le référencement des toponymes est en cours de réalisation.

  Le président signale la volonté partagée de nos amis de « Chevilly-Histoire » de tisser des liens amicaux et constructifs avec le GAHRA. Nous avons débuté des échanges d’informations et de rencontres.
  Le président a reçu un exemplaire de « Dorothy, the goose hangs high ». Il s’agit de la transcription-traduction du rapport d’évasion du Staff sergeant Robert G.Hauger qui a suivi la chute du bombardier américain B24 Liberator. Ce document unique est consultable au GAHRA et le sera ensuite sur notre blog à « Bibliothèque/Autres parutions ».
  Est présentée la fiche « Prospection-Recensement des Céramiques de raffinage du  sucre ». Il s’agit d’un Projet collectif de Recherche porté localement par Sébastien Jesset et Gaëlle Caillet.
  Daniel Dennecé relance les sorties de la FAL. La première aura lieu le dimanche 3 juin avec la découverte du sanctuaire gallo-romain de Sceaux-du-Gâtinais, de plusieurs caquetoires et du château-fort de Mez-le-Maréchal.

  Le président a rencontré hier un paléontologue du musée de Bâle en visite à Artenay. Le passé a bien sûr été évoqué et il a été convenu d’un transfert de données des pièces conservées à Bâle et issues de notre région.
B.Chevolot

Aucun commentaire: